Walking Dead – 1 – Passé décomposé

Auteur : Robert Kirkman – Tony Moore – Charlie Adlard
Présentation de l’éditeur

« Rick est policier et sort du coma pour découvrir avec horreur
un monde où les morts ne meurent plus. Mais ils errent à la recherche des derniers humains pour s’en repaître. Il n’a alors plus qu’une idée en tête : retrouver sa femme et son fils, en espérant qu’ils soient rescapés de ce monde devenu fou. Un monde où plus rien ne sera jamais comme avant, et où une seule règle prévaut : survivre à tout prix. Œuvre fondatrice du genre en bande dessinée, Walking Dead s’impose par sa qualité d’écriture et son attention portée aux relations entre
les personnages de cette incroyable aventure humaine. En effet, au-delà des scènes où apparaît la menace des morts-vivants, les auteurs nous entraînent dans un récit où la survie est l’affaire de tous les instants, et où la moindre erreur peut s’avérer fatale…
»


Mon avis :
J’aime savoir ce que lisent mes enfants et quand mon fils pré-ado m’a demandé cette bande dessinée, j’ai voulu la lire avant de la lui donner et là très bonne surprise.
A mi-chemin entre « 28 jours plus tard » et « Resident Evil », cette bande dessinée ne tombe pas dans la facilité du shoot de zombies ; on est face à une véritable histoire, des personnages attachants et très humains, on découvre leurs réactions face à ce fléau qui a touché l’humanité, leurs doutes, leurs peurs. Autre point fort, le personnage principale n’a rien d’un super-héros dopé et semi-invincible. Oui c’est un policier, mais loin d’être le roi de la gâchette, il a ses faiblesses, ses limites, ce qui nous le rend plus proche. Cette bande dessinée est donc avant tout l’histoire de ce groupuscule de survivants, la mise en place de cette mini société.
Côté graphisme, les dessins de Tony Moore sont incroyables de détails et de précision ; le trait est fin et ce parti pris du noir et blanc est très bien pensé.
Une belle découverte, une vraie surprise que je n’aurais pas lue de moi-même et là…. vivement la suite.

Une Réponse

  1. On parle beaucoup de cette bd, en bien. Faudra que je la lise à l’occasion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :